L'agenda de janvier

Janvier sonne l’heure du repos pour le jardinier : le mois le plus froid et sombre de l’année plonge la végétation dans un sommeil profond. Rien n’empêche cependant de prendre soin des plantes d’intérieur ou de réaliser quelques semis en prévision du printemps prochain.

Au potager

 

Les tomates, les melons en pot et la ciboulette peuvent être semées uniquement à l’intérieur ou sous un abri chauffé. En cas de grand froid est lancé, vérifiez si les poireaux, les artichauts, et les choux sont bien protégés.

 

Du côté des arbres fruitiers, il est temps de palisser les poiriers et de tailler les branches mortes du pommier. Si le temps le permet, les fruitiers peuvent encore être plantés.

 

Multipliez vos framboisiers en les bouturant : prélevez des morceaux de tiges avec 2 ou 3 yeux et plantez-les en laissant le bourgeon terminal en dehors.

Au Jardin

La protection contre le froid est toujours de mise : pensez à recouvrir de quelques centimètres de tourbe les bulbes qui commencent à pointer.

Les arbres et arbustes continuent de réclamer toute l’attention du jardinier : c’est le moment d’élaguer, de tailler, de couper les branches mortes ou abimées.

Ne laissez pas la neige s’accumuler sur les branches, elles risqueraient alors de plier. Évitez de marcher dans la pelouse enneigée ou de jeter du sel le long de vos allées : il est très agressif pour le gazon.

La plante du mois : le framboisier

Le framboisier : un arbre rustique Le framboisier : un arbre rustique

Le framboisier est un arbuste rustique qui pousse sur tout terrain (même calcaire). Cependant, un emplacement frais et fertile sera idéal pour son développement.

Le framboisier est en fleurs environ 3 semaines aux mois de mai et juin. Les fleurs blanches, auto fertiles sont très attractives pour les abeilles. Les fruits se récoltent de juin à septembre en fonction des espèces.

Il est conseillé de planter les framboisiers en hiver. Prévoyez un écart d’un mètre entre chaque plant. Prenez soin de les enterrer de 10cm et de rabattre les branches à environ 30 cm au dessus du sol. A l’automne suivant, conservez toutes les pousses (sauf celles qui ont données des fruits). La récolte annuelle ne battra son plein qu’à partir de la 3ème année. Dès lors, la taille des pousses productrices devient indispensable pour les récoltes suivantes.

Le saviez-vous ?
  • 360 000 tonnes de framboises sont produites chaque année
  • le premier producteur mondial de framboises est la Russie.

Le bon geste

  • avant de vous débarrasser du bois mort, mettez de côté les branches les plus solides pour en faire des tuteurs.
  • prenez soin des plantes d’intérieur fragilisées par le chauffage : vaporisez et nettoyez régulièrement leur feuillage.