L'agenda de juin

AU JARDIN

Au jardin potager, il est temps de :

  • semer les légumes d’automne (haricots secs, betteraves et brocolis),
  • pincer les tomates, les melons, les concombres, et la vigne.

Côté soins, n'oubliez pas d'arroser régulièrement. Un arrosage efficace intervient le soir, sans mouiller le feuillage.  Quelques astuces pour limiter vos arrosages : utilisez un paillage pour maintenir l'humidité au pied de chaque plante et binez fréquamment le potager.


Attention aux branches des arbustes trop chargées en fruit : étayez-les avant qu'elles ne cassent. Pensez aussi à protéger les petits fruits (cerises, cassis, framboises, groseilles) des oiseaux.


Les fleurs de printemps se fanent ! Déterrez les bulbes et taillez les arbustes défleuris (glycine, rosiers).
En juin, il est encore temps de planter les annuelles tardives comme les soucis, les  plantes vivaces et de terminer le semis du gazon.
Pensez aux rosiers miniatures, aux géraniums et aux bégonias pour fleurir les jardins, terrasses et balcons. N'oubliez pas de les arroser copieusement pour leur assurer une bonne croissance.

LA PLANTE DU MOIS : LE SOUCI



Le souci repousse de nombreux insectes nuisibles : c'est un précieux allié pour le jardinier. Placé dans un potager, il protégera les légumes voisins et donnera de la couleur au jardin.

Cette plante annuelle fleuri du mois d’avril jusqu’aux premières gelées. Les fleurs sont de couleur jaune, orange ou brun. En bordure ou en massif, le souci apprécie le soleil et la mi-ombre. Il peut atteindre 70 cm et se ressème très facilement dans les massifs.

LE BON GESTE : PAILLEZ TOUTES VOS PLANTES

Le paillage consiste à déposer au pied des plantes des matériaux (organiques, minéraux ou plastiques) pour les nourrir et les protéger. Les avantages sont multiples :

  • Limiter les arrosages
  • Eviter le désherbage
  • Éviter le tassement de la terre
  • Conserver des fruits et légumes propres
  • Améliorer la croissance et la santé de vos végétaux
  • Favoriser la vie microbienne de votre sol

Différents types de matériaux peuvent être utilisés :

  • paillis organiques :déchets de tonte, copeaux de bois, écorces de pin, feuilles mortes
  • paillis minéraux : pouzzolane, billes d’argile, ardoises concassées, débris de poterie
  • paillis plastiques ou textiles qui s’appliquent en toile tendue sur le sol