Remplacer un carreau de carrelage

Remplacer un carreau de carrelage

Malgré leur solidité apparente, les carreaux de carrelage ont tendance à se fêler ou à se briser en cas de choc important, de chocs répétés, ou de défaut de pose. Une fois cassé ou fissuré, il n'y a plus grand chose à faire, si ce n'est de remplacer le carreau. Ce type d'incident arrive généralement après plusieurs années, et le carrelage en question peut ne plus être disponible en magasin. Par conséquent, il est recommandé d'acheter quelques carreaux en plus pour ne pas être pris au dépourvu en cas d'accident.

Difficulté : Accessible. 

Outils et matériaux nécessaires :

  • balayette
  • mortier-colle
  • mortier-joint
  • burin
  • ciseau de maçon
  • raclette de carreleur en caoutchouc
  • massette
  • éponge
  • spatule crantée
  • niveau
  • gants et lunettes de protection

Retirer le carreau défectueux

  • Mettez les lunettes et les gants de protection puis commencez à casser les joints entourant le carreau à remplacer avec le ciseau de maçon et la massette. Pour cela, tenez le ciseau de maçon légèrement incliné sur le joint (angle de 10° environ par rapport à la verticale) et tapez dessus délicatement avec la massette, en veillant à ne pas abîmer les autres carreaux.
  • Placez ensuite le burin au milieu du carreau puis tapez fermement dessus avec la massette afin de le casser en morceaux. Continuez ainsi de suite sur la totalité du carreau jusqu’à ce qu’il soit entièrement brisé. Lors de cette opération, prenez garde aux éclats coupants.

Nettoyez la surface

  • Enlevez les restes de l’ancien carreau avec l'aide du burin si besoin.
  • Grattez ensuite les traces de colle encore présentes avec le ciseau de maçon.
  • Époussetez à grands coup de balayette puis humidifiez légèrement la surface à l’éponge.
  • Le support doit être le plus lisse et propre possible pour assurer la bonne tenue du carreau de remplacement dans le temps. Si vous constatez un défaut après nettoyage, n'hésitez donc pas à recommencer.

Installer le carreau neuf

  • Encollez le sol avec le mortier-colle, en tenant votre spatule légèrement inclinée.
  • Déplacez la spatule de l’avant vers l’arrière, pour obtenir une surface de mortier crantée et régulière.
  • Posez ensuite le nouveau carreau à plat par dessus.
  • Veillez à conserver un écartement égal à celui des carreaux voisins puis appuyez doucement sur différents points du carreau afin qu’il adhère à la colle et soit parfaitement d'aplomb avec les autres. Au besoin, vérifiez qu'il soit bien horizontal à l'aide d'un niveau à bulle. Enfin, laissez sécher le tout pendant une journée.

Réaliser les joints

  • Préparez une petite quantité de mortier-joint et remplissez l'interstice entourant le carreau, au fur et à mesure en vous aidant de votre raclette de carreleur pour faire pénétrer le produit.
  • Lissez-le et laissez le joint prendre pendant dix à vingt minutes.
  • Nettoyez ensuite le carrelage avec une éponge humide afin d’éliminer les traces de joint.
  • Réajustez au besoin le lissage des joints avec votre doigt.
  • Enfin, attendez un à deux jours que l'ensemble soit bien sec avant de marcher dessus.

Dernière mise à jour : jeudi 24 novembre 2011 09:54:46