Tronçonner du bois

Tronçonner du bois

L'utilisation d'une tronçonneuse demande beaucoup d'attention et une certaine habileté. Ce n'est pas à proprement parler une opération difficile, mais elle peut s'avérer dangereuse. Impératif donc de bien respecter les règles de sécurité, de veiller au bon entretien de votre outil et de suivre les instructions du mode d'emploi avant de vous lancer. De même, évitez de vous installer dans un endroit trop isolé afin de pouvoir prévenir les secours en cas de besoin.

Difficulté : Facile, mais dangereuse.

Outils et matériaux nécessaires :

  • tronçonneuse régulièrement entretenue
  • casque anti-bruit, lunettes et/ou visière de protection
  • gants solides et antidérapants
  • chaussures de sécurité ou chaussures équipées de semelles antidérapantes

Les règles de sécurité

  • Travaillez dans un endroit stable et sur un sol qui ne glisse pas.
  • N'utilisez jamais une tronçonneuse à l'intérieur.
  • Respectez une distance de sécurité d'au moins 10 m avec votre entourage.
  • Ne montez pas dans un arbre la tronçonneuse à la main mais faites-vous aider d'une tierce personne qui vous fera passer l'outil une fois que vous serez à la bonne hauteur.
  • Effectuez toujours une seule coupe à la fois: ne coupez pas plusieurs branches simultanément.
  • Gardez une distance de sécurité avec votre outil et ne portez pas la tronçonneuse à hauteur de votre visage.
  • Tenez toujours votre tronçonneuse à deux mains.
  • Ne fumez pas et ne restez pas à proximité de produits inflammables lorsque vous utilisez la tronçonneuse.

S'assurer du bon fonctionnement de la tronçonneuse

  • Avant chaque utilisation, vérifiez que la chaîne soit assez tendue. Si ce n'est pas le cas, retendez-la, toujours en vous reportant à la notice de l'appareil.
  • Surveillez l'état du filtre à air de votre tronçonneuse. Si vous constatez que celui-ci est légèrement encrassé, dépoussiérez-le avec un pinceau sec. S'il est trop encrassé, n'hésitez pas à le changer.
  • Faites ensuite fonctionner la tronçonneuse à vide afin de vérifier le niveau d'huile. Si, pendant votre test, cela ne produit pas une traînée d'huile c'est qu'il faut en rajouter. Référez-vous alors aux indications précisées par le constructeur.

Faire démarrer votre tronçonneuse

  • Posez la tronçonneuse à terre, sur un sol lisse, dégagé et stable.
  • Maintenez d'une prise solide la tronçonneuse au sol en tenant d'une main la poignée avant et en positionnant votre pied sur la poignée arrière pour qu'elle reste bien en place.
  • Puis, avec votre main libre, tirez sur le lanceur de la tronçonneuse pour lancer le moteur.
  • Prenez ensuite la tronçonneuse avec une poignée dans chaque main. Tenez-la devant vous, à hauteur des hanches en évitant de trop vous approcher de la chaîne.

Tronçonner

  • Votre tronçonneuse démarrée, réglez-la à la puissance maximum.
  • Procédez à une première entaille dans votre bois, pour amorcer la coupe. Puis, tronçonnez le bois à partir de cette entaille.
  • Attention, pour votre sécurité, évitez toujours de tronçonner avec le bout de la chaîne.
  • De même, il est impératif que votre tronçonneuse ne rentre jamais en contact avec un autre support que le bois que vous désirez couper afin d’éviter tout mouvement brusque et dangereux de l’outil.
  • Si vous tronçonnez un arbre dans un mouvement horizontal, la tronçonneuse doit être positionnée et maintenue afin que celle-ci ne puisse jamais toucher le sol. Si le tronc présente des branches, enlevez-les toutes avant de débuter la découpe.
  • Si vous tronçonnez verticalement, une bûche par exemple, il est recommandé de bien caller le bois afin que celui-ci ne bouge pas lors du contact avec l’outil.

Élaguer vos arbres à l’aide d’une tronçonneuse

  • L’élagage fait partie de l’entretien régulier et nécessaire des arbres. Avant de pouvoir couper les branches de gros diamètres, veillez à enlever leurs embranchements afin de vous débarrasser d’une potentielle gêne visuelle mais aussi d’alléger la branche à découper.
  • A une cinquantaine de centimètres du tronc, réalisez une première entaille de quatre à cinq centimètres par le dessous de la branche. Puis, tronçonnez le dessus jusqu’à ce que le poids de la branche la fasse naturellement rompre et tomber.
  • Reproduisez cette même procédure sur le restant de la branche. Ce tronçonnage en deux étapes vous garantit une coupe nette et un travail avec un minimum de risques.

Dernière mise à jour : jeudi 24 novembre 2011 15:00:43