Utiliser une perceuse

Utiliser une perceuse

La perceuse est l'outil électrique le plus courant parmi l'équipement de base des bricoleurs. Utilisée en particulier pour percer des trous, elle peut aussi servir de moteur pour entraîner divers outils : fraise(4), brosse métallique, mélangeur … Tous ces atouts en font un outil précieux susceptible de vous assister dans de nombreux cas de figure.

Difficulté : variable en fonction du matériau à percer.

Choisir la vitesse de perçage

  • Plus le matériau est tendre, plus la vitesse de rotation doit être élevée.
  • Inversement, plus le matériau est dur, plus la vitesse doit être faible, sans cela vous risquez d'user prématurément votre foret voire même de le faire surchauffer, ou de le casser.
  • Plus votre mèche est large et plus votre vitesse doit être faible.

Percer à la verticale

  • Pour percer à la verticale, vous pouvez employer un support pour votre perceuse qui maintiendra l'appareil complet durant le perçage. Ce support transformera votre perceuse manuelle en un système similaire à une perceuse à colonne.
  • Si vous n'en possédez pas, un guide de perçage placé au préalable sur la pièce à forer vous permettra de maintenir le foret à la verticale durant le perçage. Attention toutefois à bien choisir votre guide en fonction du diamètre du foret que vous employez, et à ne pas incliner la perceuse durant le perçage.

Percer du béton ou des matériaux de construction

  • Pour percer du béton, vous devez disposer d'une perceuse à percussion. Ces modèles disposent généralement d'un réglage permettant de passer du perçage classique au mode percussion généralement illustré par un marteau. Attention, ce réglage doit être effectué moteur arrêté avant d'entamer le perçage.
  • Les forets à béton(3) sont reconnaissables à leur tête plate en forme de maison stylisée (un rectangle surmonté d'un triangle).
  • Si vous percez de la brique creuse, désactivez le mode percussion.

Percer du carrelage

  • Pour percer du carrelage, vous pouvez utiliser des forets spécialisés en forme de lance, ou à défaut des forets à béton.
  • Avant de percer, effectuez un pré trou avec un poinçon et un marteau. Si vous ne disposez pas d'un poinçon, un clou de gros diamètre pourra en faire office. A défaut de pré trou, vous pouvez également placer du ruban adhésif de masquage pour éviter que le foret ne dérape au début du perçage.
  • Le perçage se fait à petite vitesse en refroidissant le foret avec de l'eau et en mode normal. Évitez d'appuyer sur la perceuse, vous risqueriez de faire des éclats.

Percer du bois

  • Les forets à bois ont, tout comme les forets à béton, un profil caractéristique. Ils se distinguent par une pointe centrale entourée par deux bords coupants.
  • Lors du perçage du bois, adaptez la vitesse de rotation de votre foret en fonction de la dureté du bois à percer. Si vous devez percer au niveau d'un nœud du bois réduisez également la vitesse.

Percer du métal

  • Les forêts à métaux sont les plus courants et servent indistinctement à forer le métal ou les matières synthétiques comme le plastique. Si vous avez un doute sur le type de foret à employer pour percer un matériau donné, le choix par défaut est de prendre des forets à métaux.
  • Dans tous les cas, ils s'emploient avec une faible vitesse de rotation pour éviter les surchauffes et l'usure prématurée.

Dernière mise à jour : jeudi 24 novembre 2011 15:28:22